Accueil - Consultations - Agenda des conférences - Témoignages - Interviews - Prières - Livres - DVDS - Matérialisation des esprits - Liens - Me contacter

Mes livres

  • couverture-recto
  • couverture-recto
  • conference-mediumnique
couverture-recto1 conference-mediumnique2

Article d'Etienne Drapeau
cliquez sur l'image pour lire l'article

article drapeau

Mon interview sur Sud radio du 22 juin 2012 avec Marc Leval à l'occasion de la sortie de mon livre "Je communique avec les défunts"

Je communique avec les défunts par Etienne Drapeau président de la revue de l'Au-Delà

Témoignage de la vie après la mort

Une personne témoigne de ses consul­ta­tions de voyance, mais aussi de médiumnité, avec le départ bien particulier de sa sœur partie tragi­que­ment.

Son mot clef, là aussi : « Dis, Bibi­che… »

J'attendais avec angoisse (après 7années de procédure) le procès en appel qui m'opposait à mon ancien employeur. C'est alors qu'une amie me parle de son médium Alain BELLET. Selon la procédure qu'elle m'avait indiquée je lui adresse ma photo, ne pouvant alors quitter Paris, lui demandant simplement de me parler de mon Avenir.

Quatre semaines plus tard, en réponse à mon courrier, je reçois une lettre de six pages recto verso.

Dans son courrier après m'avoir expliqué la façon dont il avait travaillé sur ma photo (perceptions de noms, des ressentis émotionnels, des flashs me mettant en situation dans un passé ou un futur proches sans distinctions chronologiques outre des indices saisonniers) .

Il rentre vite dans le vif du sujet à savoir ma vie.

Il me donne les noms de personnes de mon entourage familier, amical ainsi que celui de ma fille.

La description intérieure de ma maison, du portail de l'école de ma fille et du rituel de la sortie de classe de cette école privée. La couleur de ma voiture, mon anxiété au volant, ma phobie de l'accident. Tout cela est vrai!

Ma situation maritale, mes différents avec mon compagnon au sujet de l'éducation de notre fille, nos difficultés à communiquer, nos disputes.

Une affaire en justice, une affaire en appel, plaidée par un avocat homme puis un avocat femme pour une issue positive (événement concrétisé quelques mois plus tard).

Le changement de ma situation professionnelle, le manque de confiance depuis la perte d'emploi à laquelle cette affaire en justice est liée.

Il me parle de mon père qui est parti et de la relation particulière que nous avions.

Me parle des différents désaccords liés à l'argent de la vente de la maison familiale, des soucis de santé de maman dans les détails, du soutien que j'apporte à une amie qui a un cancer, et bien d'autres choses.

Au fil des mois certaines prédictions qu'Alain Bellet m'a données dans son courrier se sont concrétisées (depuis toutes l'ont été).

Je désire le rencontrer, et fais le déplacement depuis Paris, tellement satisfaite de son travail.

A peine installée, il me dit « je vois l'esprit d'un homme derrière vous: c'est votre papa.

Je le ressens pas content, il dit que l'être humain est toujours intéressé par l'argent, il comprend les tensions de la famille, il s'inquiète pour la santé de votre maman.

Il vient souvent lui rendre visite, à côté d'une cheminée, où elle se repose, et aussi dans la cuisine où il avait l'habitude de lire son journal. (Faits exacts).

Il me parle de ma fille, donne son âge, le prénom de ses amies, sa passion pour la scène, danse, théâtre (exacts)

Il me parle des problèmes de santé de ma maman dans les détails et de ce qu'il en adviendra (faits réalisés)

Puis il commence à me parler dans les détails de nos histoires de famille, cela aura vraiment de l'importance et vous comprendrez pourquoi; me dit-il.

Votre frère et votre soeur se liguent contre vous, histoire de jalousie liée à l'argent et aux biens de votre mère (exact).

Je vois votre soeur faire un chantage au suicide, malade de la tête, suivre un traitement en psychiatrie, je la ressens en danger, a déjà fait des tentatives de suicide, mélange alcool et cachets, le coma. Son frère se nommera tuteur, mais ne l'aidera pas pour autant. Un clan se formera dans la famille. Il y aura des procédures en justice.

Rien de réjouissant, dans cette consultation, j'ai quitté Alain en espérant qu'il se trompe.

Mais à nouveau toutes ces prédictions se sont réalisées et notamment la plus tragique : le suicide de ma soeur.

Mon frère s'est présenté comme unique famille de ma soeur, il l'a faite incinérer en catimini sans nous avoir informé ma mère et moi de son décès, nous ne l'avons appris que par hasard.

Ravagée par le chagrin et la culpabilité, forte de ma première expérience chez Alain Bellet qui m'avait permise d'avoir un contact avec l'esprit de mon père, j'ai voulu rentrer en contact avec ma soeur.

J'ai donc téléphoné à Alain pour un autre rendez vous.

C'est dans la période de la Toussaint que nous avons pu obtenir un autre rendez vous.

Ce rendez-vous est le plus beau cadeau que j'ai eu après la naissance de ma fille.

Une nouvelle fois à peine installée face à Alain Bellet, ma vie se retrouve écrite sur quatre pages :

« Votre soeur s'en est allée, il y a un passage difficile, je vois un corps que l'on détache (exact, ma soeur s'est pendue dans sa douche dans la nuit du 5 juin), elle vient vous dire qu'elle est heureuse, qu'il ne faut pas s'inquiéter, que les cendres sont dans une urne dans un endroit sombre, elle vous dit BiBiche, Alain est perplexe et répète sans bien comprendre. Elle lui dit : « Dis  BiBiche » (je n'avais rien évoqué à Alain BELLET ma soeur me répond d'entrée de jeu à ma question et me confirme ce que je subodorais à savoir la complicité de cette tante fâchée avec ma mère dans l'indice : Dis BiBiche.

Extraordinaire!! Ma soeur et moi avions coutume de nous moquer de cette tante, car lorsqu'elle nous demandait de lui rendre un service pour nous séduire elle enveloppait sa requête d'un Dis BiBiche.

Plus tard l'officier de Gendarmerie Nationale qui a entendu mon frère dans le cadre de la procédure judiciaire, comme l'avait vu Alain, a obtenu l'aveu de mon frère qu'il avait confié l'urne à ma tante (dis BiBiche).

Ce premier message de l'au-delà était bien clair, ma soeur m'avait donné par l'intermédiaire d'Alain, Médium, l'endroit où se trouvait l'urne !

Nous espérons que la procédure en cours nous permettra de récupérer les cendres de ma soeur afin qu'elle puisse reposer auprès de mon père dans le caveau familial devant lequel nous pourrons tous nous recueillir en paix.

Alain continue : « je vois une église, des cierges, une cérémonie, des bougies qu'on allume le 20 date de son anniversaire! Son esprit s'en est allé vers un état d'amour. »

Nous n'avions pas pu assister aux obsèques de ma soeur, ma mère et moi en souffrions tellement, aussi avions nous organisé la veille de son anniversaire une cérémonie dans une église avec son portrait.

Alain dans un état second poursuit : « votre soeur me dit que les cendres du corps physique n'ont aucune importance, là où elle se trouve elle est heureuse ; Caro (mon diminutif) ! je suis heureuse, c'était mon chemin, un peu difficile, vous avez votre vie et devez la poursuivre sans moi. »

Il me dit que ma soeur n'est pas en colère contre moi, surtout de ne pas culpabiliser, qu'elle se trouve avec l'esprit d'une femme qui de son vivant, se relevait les cheveux en arrière, en chignon, il faut arrêter de pleurer, il faut la laisser partir, à chaque fois que vous le faîtes, vous la retenez dans son évolution.

Votre soeur me dit que votre frère Patrick n'est pas gentil et qu'il ne faut rien attendre de lui.

Elle insiste et vous demande de ne pas culpabiliser, qu'elle était malade, bipolaire, souvent dans un état de crise, d'angoisses insurmontables.

Vision d'Alain, dans le séjour de son appartement, elle marche de long en large, la tête ailleurs, elle a envie de quitter ce monde, la douche.

La porte extérieure de son appartement est ouverte, l'urgence d'en finir.

Votre soeur sourit, elle s'en va elle dit « embrasse bien maman et dis lui d'arrêter de pleurer, il faut poursuivre votre vie, il faut se détacher des histoires de famille, de ce litige, et surtout des biens matériels, Caro, je t'embrasse, embrasse Mamy aussi, surtout dis lui de ne plus pleurer et qu'elle, je le répète, se détache de ses maisons ».

Alain BELLET me donnait exactement les circonstances du départ de ma soeur, le nom de la maladie neuropsychologique dont elle souffrait.

Lors de la consultation, ma soeur répond à mes angoisses concernant sa mort, je pleure son absence.

Je refuse son départ, je refuse l'incinération de son corps car je l'associe au néant or elle vient me rassurer en me donnant des preuves à travers Alain.

Elle parle à Alain d'une femme à qui elle faisait des chignons (ma mère) ma soeur mettait beaucoup de soins à les lui faire,

Elle m'appelait Caro et appelait effectivement maman : Mamy.

Elle donne le prénom de mon frère et son caractère,

Elle donne une réponse à mes craintes d'homicide car la porte de chez elle avait été trouvée ouverte.

Et bien d'autres détails encore.

Ma rencontre avec Alain BELLET a été cruciale dans mon cheminement spirituel.

D'une part, au moment venu ses visions m'apportent la sérénité nécessaire pour affronter de manière constructive les évènements ; j'y suis préparée, j'ai été prévenue.

D'autre part, moi qui ai peur de la mort (celle des êtres qui me sont chers et la mienne); grâce à Alain qui a la faculté de se connecter avec l'invisible, je sais que la mort physique n'est pas une fin.

Et je le remercie pour tout ce qu'il m'apporte dans l'éveil de ma conscience et lui suis surtout infiniment reconnaissante d'être mon fil d'Ariane avec mon père et ma soeur décédés.

Caroline de Paris

ligne

Mes DVDs

  • 98-RP-1500
  • 98-RP-1500
  • 98-RP-1500
  • 99-RP-1500

Actualités ...


Nouveau Page Facebook


NOUVEAU : VOUS POUVEZ VISUALISEZ
MON TRAVAIL SUR MA PAGE FACEBOOK
EXTRAITS DES CONTACTS AVEC LES ESPRITS
EN CONFERENCE MEDIUMNIQUE

nouveau extrait de conférence
contact avec l'esprit d'un allemand
sur you tube..

Lien youtube : https://youtu.be/G57hpCHMTpc

Conférence à l'association Prends Ma main à Bats dans les landes. le dimanche 21 janvier 2018...causerie spirituelle autour de mon dernier livre les morts sont parmi nous.. Réservations : 05.58.79.19.83

CONFERENCE MEDIUMNIQUE SAINT MALO LE DIMANCHE 18 MARS

réservations au 02 98 56 73 90

ville des conférences

BREST CONFERENCE MEDIUMNIQUE

ASSOCIATION AILES&SEBASTIEN ESSOYES

ASSOCIATION CYCLAMEN BAZAS

ASSOCIATION HORIZONS SUBTILS CHALLANS

ASSOCIATION PRENDS MA MAIN

ASSOCIATION REMI A RAMBOUILLET

QUIMPER CONFERENCE MEDIUMNIQUE

SAINT BRIEUC CONFERENCE MEDIUMNIQUE


accueil - le livre - consultations - témoignages - spiritualité - liens - Agenda des conférences - lieux des conférences - me contacter